t
2008 Tous droits réservés. www.ppo2maxteam.com

De l'eau, de la roche, des vignes. Pas de doute, vous êtes sur la Côte Vermeille. Quelque part entre la fin du monde et les premières frontières du paradis, il existe des spots dont il est interdit de ne pas profiter. Il suffit d'attendre que le soleil veuille bien monter dans le ciel pour venir au bord des falaises et s'équiper. Les petits sentiers en schiste sont étroits. Certains vous diront que l'on peut s’y tordre la cheville. Mais le risque en vaut la chandelle. A quelques coups de palmes du bord, le soleil découvre des reliefs insoupçonnés : canyons remplis de langoustes, congres et murènes. Sous l'eau, la verticalité donne le sentiment de voler. Une sorte de chute au ralenti sous le regard des bancs de sars omniprésents dans les remous formés par les roches en surface. Les paradis  tiennent toujours leurs promesses. C’est pourquoi nous les gardons secrets.